Art Fair(e)

Art Fair(e)


Pour sa deuxième édition des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques, Oudeis a choisi pour thématique Art-Fair(e),
comme questionnement sur les moyens et les condition de production et l'art. Sous fond de détournements, les artistes nous invitent à jouer de l'art, au sens propre comme au figuré.

Art-Fair(e) s'articule autour d'une exposition réunissant les artistes : Antonin Fourneau, Philippe Coudert, MTAA (Michael Sarff et Tim Whidden), Antoine Schmitt, Etienne Noiseau, Uri Tzaig (collection FRAC Languedoc-Roussillon), d'un atelier circuit-bending animé par Adrien Decharne et enfin d'un concert de clôture de Bololipsum (musique électro circuit-bending).

Accès aux détails de la manifestation et au dossier complet de l'exposition :Art-Fair(e)

L'émission radio qui a porté sur Art Fair(e), avec Fred de Radio Escapades :

[audio:http://www.oudeis.fr/giga_artfaire.mp3]

Édito

On peut imaginer de tout du mot « foire », car la foire, c'est exactement cela, un grand fourre tout, un amoncellement de marchandises, un bazar, du bruit, la foule, des animations, mais aussi la fête, les jeux et le relâchement. La foire, c'est populaire, c'est généreux et excessif, ça a le goût de l'exception et d'une brèche dans l'ordinaire. Dans les foires, on voit des démonstrations farfelues, des inventions et cela en fait un spectacle permanent. . La foire est aussi l'occasion de montrer des savoir-faire, des pratiques méconnues voir extra-ordinaires. L'art a aussi ses grandes foires : la FIAC de Paris, Art Basel, Lille Art Fair, Art Brussels, etc.

L'art en foire ? Pour les non initiés, l'idée peut paraître bien étrange. Autant les foires à l'artisanat sont populaires, autant on peut se demander ce que vient chercher le visiteur ? Achèterait-on une œuvre au détours d'un stand à barbe-à-papa ?

Si l'on accepte l'idée qu'une foire, c'est du divertissement et de la consommation, qu'elle peut être alors la fonction d'une foire de l 'art ? Ces foires permettent aux galeries de présenter leurs artistes-poulains et de dessiner les tendances de l'industrie artistique comme les mondiales de l'automobile permettent aux futurs acquéreurs d'entrevoir leur futur investissement.

Les foires de l'art ne sont pas des expositions ordinaires. Si le public s'y précipite, c'est pour la concentration des œuvres présentées, si les acheteurs s'y précipitent c'est pour la concentration du marché.

Art Fair(e), c'est une foire de l'art qui s'émancipe de la valeur marchande pour laisser place à l'émerveillement des jeux, arcades et autres innovations ludiques, mais pas toujours innocentes. Tout un art du détournement d'une industrie pas comme les autres.


Il est 1 commentaire

Add yours
  1. MICRO FESTIVAL < 2 > « L'OREILLE ELECTRIQUE

    […] Qu’est-ce que le circuit-bending ? Le circuit bending est une pratique de détournement de jouets ou objets électroniques, le plus souvent dans l’optique d’en tirer et créer des sons nouveaux, distordus, court-circuités. Il s’agit dès lors d’ouvrir les jouets et d’en intervertir les circuits, les programmer, d’attribuer de nouvelles actions aux boutons, etc. Il s’agit donc d’un bricolage artistique où interviennent humour, nostalgie et récupération. Tout comme le bruit est un son, l’objet rebut est un instrument potentiel, dont il reste à explorer et à s’approprier les nouvelles fonctions. Les émetteurs FM permettront d’approcher la notion de diffusion dans l’espace. (source:  http://www.oudeis.fr/art-faire/) […]

Les commentaires ne sont pas autorisés.