Annlor Codina, entretien.


Dans ce premier entretien, Annlor Codina évoque les différents projets qu'elle développera lors de sa résidence de recherche à Oudeis (Juillet 2017) : No Bird, Clandestine Workshop et si le temps le lui permet, Frontier Tour.

On y découvre une artiste qui explore, qui interroge les différentes formes que prennent le pouvoir et la violence au travers des dispositifs qu'elle crée - intégrant tout à la fois nouvelles technologies (souvent détournées) et philosophie DIY, sollicitant la participation des spectateurs - dispositifs qui ont moins pour but de délivrer une quelconque vérité, dit-elle, que de créer les conditions d'une réflexion, d'un dialogue, d'un partage, d'une faille dans les schémas.

Annlor Codina fait partie du collectif d'artistes autogéré Mix'Art Myrys (Toulouse), où elle a installé son atelier.