Entretien avec Thomas Hirschhorn

Entretien avec Thomas Hirschhorn


Oui, il y a bien des dangers plus importants que «l’hypercapitalisme ultra-libéral». Mais «l’hypercapitalisme ultra-libéral» s’expose lui-même à son agonie, annoncée, et avoue depuis longtemps ses propres failles, sa future faillite et la fascination de son implosion. [...]

[...]

L’art est résistance. L’art ne se contrôle pas et l’art est incontrôlable. L’art n’a pas de fonction et l’art n’est à la botte de personne et d’aucun autre facteur si ce n’est lui-même. De l’art peut naître quelque chose qui ne fonctionne pas. Pourtant l’art peut tout, l’art peut tout changer, et l’art commet certaines «infractions» qui ne sont pas directement voulues, précisément appréciées, clairement affirmées. L’art peut des choses qu’on ne veux pas! [...]