NOW HERE, 5ème édition des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques

NOW HERE, 5ème édition des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques


Du 19 novembre au 14 décembre 2013

Thierry Guibert "Dans les lignes du temps", exposition à Bagnols-sur-Cèze > du 19 novembre au 04 décembre

Pascale Gustin, Extrasystole, Ayato et Red Alerte, performances à la Baignoire, Montpellier > le 28 novembre

Exposition, Gendang Battle, Reading Club et Screenshot à Le Vigan > du 29 novembre au 14 décembre

La 5ème édition des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques est marqué par la satellisation de la manifestation. En effet, "NOW HERE" s'est déroulée à Le Vigan, mais aussi à Montpellier et Bagnols-sur-Cèze, pour trois expositions, des performances sonores et textuelles, des ateliers, des interventions dans l'espace public et un travail d'édition en temps réel.

Avec la participation de : Thierry Guibert, Pascale Gustin, Extrasystole, Ayato, Red Alert, theothermind, Cécile Babiole, Jean-Marie Boyer aka Jack, Laurent Lévesque, Annie Abrahams & Emmanuel Guez, Sorin-Rétière & Julia Delcambre.

À l’évocation de l’univers et de l’infiniment petit, il est tentant de rapprocher les systèmes d’amas, de flux et de points nodaux aux réseaux et à l’internet. L’internet est un univers virtuel en expansion, telle est l’image pleine d’espoir que l’on voudrait garder de sa naissance. Pourtant, l’internet est borné par des frontières et sa matérialisation prend la forme de serveurs, de systèmes de refroidissement, de câbles sous- marins et de la multitude d’humains nécessaires à sa maintenance. L’expérience de cet univers - avec lequel nous communiquons grâce à des traducteurs automatiques – réalise une distorsion de soi : être ici, maintenant, nulle part [...]

À consulter aussi le site dédié à la manifestation nowhere.oudeis.fr

Dans les lignes du temps - Thierry GUIBERT

flyer_thierry_recto_small

Forts du succès d’une précédente collaboration, partageant un même désir de promouvoir des formes de création actuelles et engageant un rapport singulier au public, Oudeis et la ville de Bagnols-sur-Cèze ont eu le plaisir de présenter durant plus de deux semaines une exposition individuelle de Thierry Guibert. Plasticien inscrit dans le champ des arts numériques, sa démarche s’appuie sur une analyse et une culture de l’image, plus particulièrement celle du cinéma au sein de laquelle le public est amené à révéler une part insoupçonnée. La temporalité y est altérée, déroutée, le mouvement jamais figé. Au contraire, il fait l’objet d’une révélation, une transformation fantomatique et poétique.

Plusieurs pièces ont été présentées à cette occasion. Enveloppes temporelles, une production Oudeis spécialement créée pour cette exposition. Enveloppes temporelles consiste en un ensemble de photographies panoramiques, captations globales de films issus de l’histoire du cinéma et retranscrits en une seule et même image. Ces images s’étalent sur plusieurs mètres et s’appuient sur la technique du slitscan, procédé consistant à analyser et assembler des tranches de pixels de façon récursive les unes à la suite des autres.
Également, deux autres pièces seront présentées dont Mécanique Générale, une installation interactive offrant la possibilité au spectateur de recombiner et assembler à sa guise le film de Dziga Vertov : « L’homme à la Caméra ». Au Vigan, sera également présentée Solaris, conçue avecEmmanuel Hourquet, set de disques graphiques, qui, une fois mis en mouvement produisent des images mobiles interprétées également comme sons.
À l’intersection de l’ombro-cinéma et de la performance sonore, ce projet questionne le disque comme support mais aussi comme objet évolutif et visuel.

Pascale Gustin, Extrasystole, Ayato, Red Alert - performances à la Baignoire

Pascale Gustin

Après le lancement de NOW HERE, 5ème édition des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques avec l’exposition de Thierry Guibert à Bagnols-sur-Cèze, la manifestation se poursuit à Montpellier avec une soirée de performances à La Baignoire, avec Pascale Gustin (performance), Extrasystole (cinematic, electroacoustic), Ayato (musiques improvisées, erroristes, expérimentales) et Red Alert (electro, experimental, noise).

Exposition - Laurent Lévesque, Cécile Babiole & Jean-Marie Boyer, Thierry Guibert

L'exposition qui s'est tenue au Vigan a permis de réunir plusieurs productions d'Oudeis,  Friendly Floatees de Laurent Lévesque, CGE de Cécile Babiole & J.M. Boyer, Enveloppes temporelles et Solaris de Thierry Guibert,  ainsi que des œuvres de Cécile Babiole et Jack.
Friendly Floatees est une œuvre immersive de Laurent Lévesque où le spectateur navigue dans des paysages emplis de sacs plastiques en suspension sous fonds de ciels bleus. De paysages en paysages, les variations de lumières et de couleurs se multiplient dans une boucle qui pourrait paraître sans fin, si cela ne menait quelque part. Un ailleurs vrai et faux à la fois, puisque son existence nous est rappelée par le procédé photographique, mais faux à la fois car la manipulation en transforme l'aspect. Le vrai est-il ce que l'on voit ou ce que l'on sait être ? Dans l'expérience de Friendly Floatees, tout est mis en œuvre pour donner une impression de flottement dans les airs, un voyage dans des espaces mais aussi dans un temps suspendu.
 CGE de Cécile Babiole & J.M. Boyer, est le prototype de Codification Générale à l'Eau réalisé dans le cadre de leur résidence, présenté pour la première fois dans le cadre de NOW HERE.
 Cécile Babiole présentait aussi à cette occasion Bzzz! Le son de l'électricité et Copie non conforme.

 

Jean-Marie Boyer aka Jack, présentait aussi, quant à lui, Jackovic was here, un programme d'infiltration dans les imprimantes où il laisse la trace de son passage.

Jackovic was here

Thierry Guibert présentait aussi au Vigan deux Enveloppes temporelles ainsi que Solaris, une œuvre co-réalisé avec Emmanuel Houquet.