Pascale Gustin en résidence

Pascale Gustin en résidence


Pascale Gustin est une artiste performeuse qui explore la textualité à travers les outils électroniques et numériques. Ces outils de communication sont porteurs de messages mais fonctionnent aussi grâce au message, au code.

Pascale Gustin, entretien au sujet de son projet : "857 clusters - opus 2" from Oudeis on Vimeo.

Le texte prend des matérialités diverses, s'écoute, se lit, se dit, se voit, est programmé, est programme. Il est le message, il est la matière et il produit du sens, mais aussi des actions et des interférences.

Avec l'électronique et le numérique, le texte s'est enrichi d'une nouvelle fonction, agissant sur les esprits et les sentiments il agit aussi sur les machines.

La réflexion et la recherche autour du code est intervenue très tôt dans la création digitale et prend un intérêt nouveau au regard des nouveaux enjeux stratégiques et politique de la puissance informatique mondialisée et interconnectée. Le code traduit aussi un état d'esprit, une culture, une logique de pensée, et les machines qu'il informe sont marquées par cette textualité. Le rapport que nous entretenons à ces machines est formaté par la façon dont elles ont été programmées, codées. Explorer le code, la communication et les interactions de langage et d'interface homme-machine, c'est chercher à dépasser le cadre des esprits forcément limitatifs face à la diversité humaine.

Pascale Gustin crée ses propres outils, ses propres interfaces, ses propres environnements. Elle s'approprie les technologies pour explorer les formes de langages qui les traversent. En découle une esthétique glitch, mélangeant des systèmes d'écriture littéraires et machiniques, mais aussi visuels et poétiques.

Oudeis a donc eu le grand plaisir d'accueillir Pascale Gustin en résidence pour son projet 857 Clusters Opus 2, un projet protéiforme, tentaculaire qui avale, se nourrit de programmes informatiques (patches Pure Data/Gem), de texte(s), de concepts, d’idées, d’images, de sons, de vidéos, de films.

Le texte de l'artiste "Vecteur" a été le fil conducteur de l'installation/performance qui a découlée des recherches menées durant la résidence.

http://www.pascsaq.org

Il est 1 commentaire

Add yours

Les commentaires ne sont pas autorisés.