Questions à l’attention de Raphael Grisey

Questions à l’attention de Raphael Grisey


Je travaille par désir et intérêt dans des contextes culturels et politiques différents plus ou moins proches ou distants d’une place qui pourrait être la mienne. À chaque fois se pose donc la question de la transcription d’une expérience et de la définition de cette place que je prends dans un contexte. J’y travaille par de nouveaux ordonnancements de paroles, de mots et de choses essentiellement par le biais de la photographie et de la vidéo. Quand cet ordonnancement arrive à déplacer quelques lignes dans ce que Rancière appelle le « partage du sensible », je me dis qu’il doit bien y avoir un peu de politique quelque part. [...]