Solaris de Thierry Guibert et Emmanuel Hourquet

Solaris de Thierry Guibert et Emmanuel Hourquet


"Solaris est un projet de disques graphiques joués sur des platines de DJ (Disc Jockey) modifiées. Les têtes de lectures des platines vinyles sont remplacées par des micro-cameras et captent un flux d’images mobiles qui sont ensuite analysées et interprétées comme du son à l'aide d'un programme informatique. Ici, le disque rejoint la partition, l’espace visuel devient un espace sonore. Le dispositif au complet (électronique et logiciels) est actuellement en cours d’expérimentation avant d’envisager la phase de construction. Il a été imaginé pour une utilisation de type performance audiovisuelle aussi bien que pour une exposition en galerie lors de laquelle le spectateur pourra écouter nos disques graphiques.

Avec la numérisation généralisée des médias, les images et les sons trouvent un «terrain d’entente » ou encore un plan d’existence commun. Traduits par l’encodage binaire, ils existent désormais dans des espaces numériques (la mémoire des ordinateurs). Ils deviennent alors reproductibles, modulables et connectables à l’infini. C’est-à-partir de ces nouvelles propriétés inhérentes aux objets multimédia que Thierry Guibert et Emmanuel Hourquet ont décidé d’expérimenter la relation son/image. En dessinant, en peignant ou encore en générant directement les disques graphiques par des logiciels spécialement conçus pour le projet SOLARIS, ils font l’expérience d’un art visuel en mouvement (qui n’est pas sans rappeler les rotoreliefs de Marcel Duchamp ou des formes décomposées des futuristes), d’une forme d’écriture abstraite, d’une musique générée par l’image, de l’invention d’une nouvelle platine disque plus lente et plus rapide qu’une platine classique mais surtout capable de « voir ». Si dans un premier temps, la relation couleurs/fréquences peut servir de base de correspondance entre l’image et le son, d’autres propriétés sont à prendre en compte : vitesse, mouvement, éclairage, échelle réduite de composition plastique, espace circulaire, sens de rotation, modèles de composition sonore. A travers cette liste, on entrevoit déjà la nature complexe de ces objets fondamentalement hybrides car plastiques, mobiles et sonores."

 

source : Thierry Guibert

Conception : Thierry Guibert

Réalisation des disques : Thierry Guibert (Processing), Emmanuel Hourquet

Programmation informatique : Benoît Courribet (Max/Msp)

Construction des platines et électronique : Gaspard Bébié-Valérian (OUDEIS)

Oudeis a produit les premiers disques SOLARIS imprimés sur FOREX et réalisé la première platine prototype.

Coproduction Guibert, Hourquet, OUDEIS