Survol, Fabien Zocco


Enjeux, formes et problématiques.

Dans "Survol", Fabien Zocco s'appuie sur la station spatiale internationale, l'ISS, comme symbole des projections utopiques générées par la conquête spatiale. Paradoxalement, Fabien Zocco rappelle l'origine militariste de cette conquête spatiale et de la concurrence entre des États dominants qui justifie bien le terme de "conquête". De nouveaux pays se sont ajoutés depuis plusieurs années à la liste affirmant ainsi la puissance de la nation (la Chine, l'Inde, le Brézil, l'Indonésie, l'Afrique du Sud) et répondant aussi bien à des besoins de développement technologiques que patriotiques.

Dans "Survol", l'ISS opérera comme "tête de lecture" des hymnes nationaux des pays qu'elle survolera. La vitesse de vol de la station est telle, que c'est tout aussi rapidement qu'elle passera d'un hymne à l'autre, permettant d'entonner un chant étrange multilingual et pluri-sensoriel (son, images, textes).