The Uncanny Valley / Gaspard & Sandra Bébié-Valérian

The Uncanny Valley / Gaspard & Sandra Bébié-Valérian


Une installation et une œuvre à visionner sur tablette (iOS et Android).

« En l’an 1284, le jour de Saints Jean et Paul

Soit le 26 juin

Par un flûtiste tout de couleurs vêtu,

130 enfants nés à Hamelin furent séduits

Et perdus au lieu du calvaire près de Koppen. »

The Uncanney Valley est un film dont la narration est entrecoupée par une mélodie dont le spectateur doit scrupuleusement reproduire chaque note. Une séquence réussie permet de poursuivre le récit. Une séquence ratée provoque des flashs d’images et un retour à l’exercice.

Chaque séquence incrémente une nouvelle note jusqu’à atteindre un total de 36 notes. Ces séquences sont induites par le personnage principal. Au fur et à mesure que le spectateur les exécute et les réussit, l’esprit du « robota » prend conscience de son existence, de ses sentiments. Il questionne la capacité d’empathie et la valeur de l’humain. L’acte répété, cadencé, automatique a, ici, valeur de symbole. Arrivée au terme de la mélodie, nous aurons peut-être inversé nos rôles.

Inspirée par les nouvelles d’Asimov  et l’accélération des progrès en robotique et intelligence artificielle, cette œuvre questionne la place du robot et de l’humain, le sentiment d’empathie et nos propres actes d’ambivalence vis-à-vis de la liberté et du libre arbitre.

Le narrateur : « Je travaille, j’opère, j’accomplis les tâches. L’une après l’autre. Le temps ne compte pas. Il ne m’appartient pas. Il cadence, coordonne et concentre l’ensemble de mes gestes. Il est une mesure, une croche, une note. »

 

Télécharger l'application.

Pour une meilleure expérience, nous recommandons l'usage d'un casque audio.

iOS

Android

Crédits


Images : Gaspard et Sandra Bébié-Valérian avec leurs remerciements à Yann Sinic pour sa mise à disposition de plusieurs rushes.


Texte : Gaspard et Sandra Bébié-Valérian


Création sonore : Gaspard Bébié-Valérian et Valentin Durif


Actrice : Anouk Fadat


Voix off : Yann Sinic


Développement : Christophe Couprie (Couprie Online et Jikary)


Dispositif, interface de jeu et graphisme : Gaspard Bébié-Valérian


Diffusion : Paradoxa


Site : http://art-act.fr/fr/portfolio/the-uncanny-valley-une-exploration-psychologique-du-robot/


Avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon dans le cadre de son programme d'aide à la création multimédia, et le programme de résidences d'artiste Nature Sensible (2014).