newsletter octobre 2013


Nouvelles fraîches, hérons sauvages, distribution de châtaignes, électrocréations, projets innovants...
31 octobre, n'attendons pas novembre pour faire un petit point sur les dernières activités menées par Oudeis. Point essentiel tant les précédents mois furent remplis d'actions et succès.
En attendant la prochaine récolte, voici quelques extraits choisis.

Et bientôt, de l'humus, de la fraîcheur, saison des pluies et froids hivernaux, ce seront les Rencontres des arts numériques, électroniques  et médiatiques qui concluront cette année...

<

Silence Vert, rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques

     

LES RÉSIDENCES GÉOGRAPHIES VARIABLES

Petit point général sur les successives résidences accueillies cette année. Plusieurs artistes, plusieurs projets. La part belle fut accordée cette année aux arts médiatiques, avec des projets relevant à la fois du détournement, de la réappropriation des outils technologiques mais aussi du questionnement, de la mise en débat des canaux d'informations. Temps privilégiés à la fois de réalisation, d'expérimentation et de dialogues, les résidences ont fait émerger cette année des problématiques d'actualité. De la relation à notre environnement, à notre projection au monde et à la mise en abîme des réseaux virtuels et réels.

Cette année, Oudeis a notamment eu le plaisir d'intégrer : "Géographies Variables", un programme de résidences croisées entre la France et le Québec mis en place depuis 2010. Initié par Incident.net (France) et la Chambre Blanche (Québec). L’intention de ce dispositif est de favoriser les échanges entre les communautés artistiques (pratiques liées à l’internet) de France et du Québec et créer des liens pérennes entre ces deux réseaux. Dans un deuxième temps, il s’agit d’offrir aux publics français et québécois une programmation en art numérique et interactif de qualité.

Ainsi, ce sont trois artistes qui ont été récemment accueillis au mois de septembre et octobre pour développer les projets suivants :

CGE (Codification Générale à l'Eau)
de Cécile Babiole et Jean-Marie Boyer

Et si l'eau devenait un canal de communication ?
CGE, acronyme de Codification Générale à l'Eau, est une installation qui transmet de courts messages textuels via un réseau local fait de paquets d'eau et d'air. L'installation offre la possibilité au public d'inscrire et transmettre des messages pouvant atteindre 40 caractères. En concevant un dispositif aussi rudimentaire que poétique, Cécile Babiole et Jean-Marie Boyer mettent en déroute la vision d'une technologie toujours plus complexe et dominante dans nos relations quotidiennes. Fi de la miniaturisation et des dématérialisations liées aux réseaux, l'eau devient support, media et transmetteur.

Attention, cette production sera présentée en novembre et décembre 2013 sur Le Vigan, dans le cadre des Rencontres des arts numériques, électroniques et médiatiques. Dans l'attente de ce temps fort, vous pouvez visionner les deux interviews réalisées durant la résidence.

Première partie : https://vimeo.com/75402353
Le projet en détail : https://vimeo.com/75969979

+ d'infos

Friendly Floatees
de Laurent Lévesque

L’installation numérique construite par l’artiste dans le cadre de la résidence consiste en un vaste paysage interactif faits de plusieurs photomontages panoramiques. Environnement immersif dans lequel le visiteur meut son champ de vision comme s’il était lui-même dans l’espace, Friendly Floatees se veut une construction chimérique s’interrogeant sur la relativité géographique et temporelle de l’environnement. En naviguant dans l’oeuvre, le spectateur se déplace virtuellement parmi une succession de ciels factices, sans astres, sans nuages et sans horizons au coeur desquels seront figés plusieurs milliers de sacs de plastique. La gravité, le vent et la lumière y modifient l’aspect de chaque objet, leur insufflent une position, une forme et une luminosité différente. Au sein de ce dédale sans repères, il ne reste que ces sacs figés en plein vol.

interview : https://vimeo.com/75426397
Avancement et développement du projet : https://vimeo.com/76691276

+ d'infos

Les résidences Géographies Variables ménagées au sein d'Oudeis ont pu se faire grâce au soutien de la région Languedoc-Roussillon, Incident.net et La Chambre Blanche.

 

LES PROJETS OUDEIS

Audiotact, borne tactile d'écoute, téléchargement et partage des musiques libres

Forte d'un travail engagé depuis plusieurs années et en coopération avec le Labo2, pôle médiathèque du Carré d'Art de Nîmes, Oudeis a réalisé et finalisé Audiotact, une borne d'écoute, de téléchargement et partage de musique libre basée sur un système open source et dont l'ensemble du projet sera librement téléchargeable et utilisable. Coproduction entre les deux structures susmentionnées, Audiotact est surtout une réflexion et une coopération relative aux usages numériques dans des contextes diversifiés. Nous avons été désireux de rendre accessible les diversités de création placées sous licences libres à travers un objet interactif, ergonomique et libre. Notre équipe constituée de  L'équipe constituée de Julia Delcambre, Gaël Alonzo, Nicolas Claveau, Alexandre Simonet et Gaspard Bébié-Valérian a longuement travaillé à la réalisation de ce projet et permis d'en faire un projet d'une qualité rare. Non sans difficultés, certes, mais avec au final une version bientôt rendue publique et qui a déjà suscité l'intérêt des professionnels.

Effectivement, Audiotact a reçu récemment le prix de l'innovation décerné par l'ENSSIB, durant le biennale du numérique.
Alors, si vous êtes désireux d'en savoir plus sur ce projet, rendez-vous sur cette vidéo présentant en détail le fonctionnement de la borne.

 

Silence Vert, le catalogue !

Pour prolonger une réflexion de fond, transversale, complexe, sur les relations entre l’art, l’écologie, les technologies et les organes de pouvoir. Pour un autre usage du monde ? 

 

L’exposition « Silence Vert » a réuni de nombreux artistes, chercheurs et intervenants. Ce projet artistique, spéculatif, réflexif, critique, explorait, à partir d’une situation, d’une simulation, d’un scénario s’inspirant des jeux de post-apocalyptiques, la capacité de gérer et penser les ressources (énergétiques, environnementales, humaines et sociales) à travers la création. La création non pas comme une illustration ou une représentation, mais la création comme une activation des moyens de réinventer le quotidien face à la nécessité, qu’elle soit joyeuse et volontaire ou désespérée…

Le catalogue reprend donc l’ensemble des éléments et informations sur l’exposition, les intentions, les œuvres présentées, mais également les ressources collectées à partir des problématiques qui ont été posées, tels que la retranscription d’une table ronde sur la question des pratiques artistiques conçues comme contre-pouvoirs. Egalement, une série d'entretiens exclusifs ont été réalisés afin d'être intégrés dans ce catalogue.
Attention, le nombre d'exemplaires de ce catalogue est limité. Vous pouvez directement l'acheter depuis notre site internet au prix de 13 euros (frais de port inclus).

Avec : Annie Abrahams / Art-Act / Ruth Catlow / Jennifer Allora et Guillermo Caldzadilla / Sandra Bébié-Valérian / Gaspard Bébié-Valérian / Ulu Braun / Critical Art Ensemble / Manuel Fadat / Raphael Grisey / Christoph Haag / Joana Hadjithomas et Khalil Joreige / Markus Kayser / Alessandro Ludovico / Pascal Nicolas-Le Strat / Julian Oliver / Pedro Reyes / Martin Rumori / Joao Tabarra / Niek van de Steeg / Patrice Loubier / Seaquence (Ryan Alexander, Gabriel Dunne, Daniel Massey) / Paul Vanouse / Richard Vijgen / Franzisca Windish / Ludwig Zeller.

http://www.oudeis.fr/catalogue-silence-vert/
Article rédigé par Delphine Neimon, THEartchemists

 

 

Oudeis, un projet pluridisciplinaire pour les arts numériques, électroniques et médiatiques. C’est avec l’ambition de mettre en évidence des formes de création singulières, questionnant les usages technologiques dans notre quotidien, qu’Oudeis se développe sur la région du Languedoc-Roussillon. Oudeis engage une politique d’accompagnement, de production et d’accueil d’artistes en résidence mais aussi produit des expositions et festivals incluant des installations, projections, performances et arts sonores. En plus de ses activités de production et diffusion, Oudeis contribue à l’émergence d’un espace d’expérimentation et de pratique artistique.

 

 

SOUTIENS ET PARTENAIRES

L’association Oudeis est soutenue par la Région Languedoc-Roussillon, la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Languedoc-Roussillon, le conseil Général du Gard, la ville du Vigan.
Elle bénéficie également de l'appui des magazines Let's Motiv et THEartchemists.

Il est 1 commentaire

Add yours